Alors que le mercure commence tout doucement à atteindre des températures estivales, les autorités ont mis en place un plan préventif de vigilance à la canicule pour l’été 2015.

Depuis la canicule meurtrière de 2003, le gouvernement reste prudent et renouvelle chaque année son dispositif de prévention aux conditions climatiques extrêmes. Un numéro a été spécialement créé pour les canicules et sera actif dès les premiers signes d’une forte hausse des températures. Il s’agit du 0 800 06 66 66 (du lundi au samedi, de 8h à 20h).

Coups de chaleur, déshydratation, malaises… Les effets de la chaleur sur notre organisme peuvent être dangereux. Les recommandations pour se protéger sont très diverses. Parmi les principales, il est primodrial de bien s’hydrater et de se protéger du soleil pour se maintenir en forme. Toutes les recommandations sont disponibles sur le site du gouvernement.

Les principales recommandations pour se protéger de la canicule © www.sante.gouv.fr/canicule

Différents niveaux d’alertes seront déclenchés en fonction des conditions météo (1, 2, 3 ou 4) afin de protéger la population.

La canicule de 2003 nous évoque à tous le nombre de personnes âgés qui ont succombé aux fortes chaleurs. Il est donc impératif de garder contact avec ceux qui sont les plus vulnérables (grands-parents, voisins âgés) lorsqu’une canicule s’installe sur la France.

Veillez à ce que les personnes âgés s'hydratent suffisamment © Hunor Kristo - Fotolia.com

Illustration : © crazymedia – Fotolia.com