L’histoire chinoise est très riche et les récits sont nombreux. Parfois, la tradition orale ou les textes perdus ont laissé de véritables trésors cachés… à la vue de » tous. C’est le cas de celle qui pourrait être la plus grande statue de Bouddha jamais réalisée en Chine. Elle est restée inconnue pendant des siècles malgré sa taille, mais a été redécouverte au début de l’année 2017.

Une statue grande comme une montagne

La surprise des habitants de Xia Shui, dans la province chinoise de Guizhou en Chine, a été grande lorsqu’une statue de Bouddha est apparue devant eux aux abords du fleuve Shalao. Une surprise d’autant plus grande que la statue, très ancienne, est grande comme une montagne. En fait, il s’agit d’une statue de Bouddha sculptée à même la montagne et elle pourrait bien être la plus grande jamais réalisée.

Selon les premiers relevés, cette statue géante serait 4 mètres plus grande que celle de Leshan, jusqu’alors supposée être la plus grande. Toutefois, la comparaison est difficile à faire : la statue de Bouddha de Xia Shui n’est pas terminée, ce que démontre le fait que ses yeux soient inachevés et que le reste du corps n’ait pas été sculpté. Il aurait dû épouser les formes naturelles de la montagne.

La légende du Bouddha de Xia Shui

Bien que ce ne soit qu’au début du 20ème siècle, avec la déforestation, que cette statue a pu être redécouverte, la légende est connue. C’est le maître Hai Nang et son disciple Hai Tung qui ont lancé la construction de l’oeuvre gigantesque. Ils sont à l’origine également de la statue du Bouddha de Leshan, car les deux Bouddhas devaient protéger la population des nombreuses inondations de la région.

Hai Nang, trop âgé, a chargé son élève Hai Tung d’ériger le Bouddha de Leshan, tandis que lui se chargeait de celui de Xia Shui. Mais si l’élève a complété son œuvre, le maître est décédé avant de pouvoir achever la sienne.