La France, championne du monde de la fiscalité. En un mois, deux études ont montré que le ratio recettes fiscales-PIB était le plus élevé dans l’Hexagone.

La France en première place du classement de l’OCDE sur les impôts

Voici qui donnera de nouveau du grain à moudre aux « gilets jaunes ». Après être arrivée première du classement de la fiscalité en Europe, la France vient de se voir attribuer la première place du classement des pays qui payent le plus d’impôts parmi tous les membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

La dernière publication de l’organisme, baptisée Statistiques des recettes publiques, est sans appel : la France connaît le plus important ratio impôts/PIB de tout l’espace compris dans l’OCDE. En 2017, ces recettes fiscales atteignaient 46,2% du PIB, soit bien au-dessus de la moyenne de l’Organisation qui s’établit à 34,2%. Si la France bat un record, elle n’est toutefois pas la seule à avoir largement augmenté ses recettes fiscales puisque sur les 34 pays membres, 19 ont appliqué une telle hausse.

La TVA et les impôts sur les entreprises augmentent particulièrement dans l’OCDE

Dans cette publication, l’OCDE remarque que dans la plupart des pays de l’OCDE, ce ne sont pas les impôts sur le revenu qui ont le plus augmenté, mais les impôts sur la consommation et sur les entreprises. « L’édition 2018 des Tendances des impôts sur la consommation fait ressortir que les recettes de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) demeurent la première source de recettes tirées des impôts sur la consommation pour les pays de l’OCDE, et que celles-ci ont désormais atteint un record absolu, soit 6,8% du PIB et 20,2% du montant total des recettes fiscales en moyenne en 2016 », note l’OCDE dans sa publication.

Cette étude confirme la dernière publication d’Eurostat, l’organisme d’études statistiques de l’Union européenne qui, fin novembre dernier, révélait que le ratio recettes fiscales/PIB était le plus élevé en France, 48,4% (pour cette publication), contre une moyenne de 40,2% en Europe.

À lire aussi Petit guide pour déclarer facilement ses impôts sur le revenu