La Fondation 30 Millions d'Amis a dévoilé son nouveau clip de campagne contre les abandons d'animaux l'été. Avec 100.000 abandons annuels, la France est championne d'Europe en la matière.

La France championne d'Europe des abandons

L'été arrive et, avec lui, son cortège d'abandons d'animaux, ces derniers étant jugés trop encombrants pour partir en vacances, par leurs propriétaires peu scrupuleux... La Fondation 30 Millions d'Amis vient de dévoiler son dernier clip intitué « We are the Champions », dans lequel différentes personnes qui abandonnent leur animal en chantant le titre mythique du groupe Queen, sont mises en scène.

Avec cette vidéo choc, la Fondation 30 Millions d'Amis repart en campagne contre l'abandon, à quelques jours des grands départs en vacances. La Fondation évoque un palmarès de la honte et dévoile des chiffres effectivement alarmants : avec 100.000 animaux abandonnés chaque année, dont 60.000 rien qu'en été, la France détient le triste record du nombre d’abandons en Europe

Le choix d'une campagne très dure

Dans ce clip, un fil rouge se déroule : un chien, un hamster, un lapin, un chat… Tous abandonnés par leur propriétaire dans une poubelle, sur un terrain vague, dans un vide-ordures ou encore sur un bord de route. BFM rapporte les propos de Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis : « On a choisi une campagne très dure, cette année ; en 2018, on l'avait axée sur l'émotion. Ce qui est nouveau, c'est qu'il y a des animaux différents dans la vidéo : des hamsters, des lapins, des chiens et chats, car on abandonne toute sorte d'animaux », ajoute-t-elle, indignée.

« C'est abominable de se dire que, pour passer des vacances, il faut se débarrasser des animaux ! » La campagne débute ce mardi 18 juin 2019 et la vidéo est disponible dans sa version intégrale sur YouTube et sur les réseaux sociaux, en affichage et à la télévision. La SPA lance elle aussi sa nouvelle campagne contre l'abandon des animaux de compagnie durant la période estivale, avec pour slogan : « Cet été, faites taire les souffrances de l'abandon ».

À lire aussi : Que faire de son animal pendant les vacances ?