Cette semaine, une baisse générale des températures est à prévoir sur l’ensemble du pays. La fraîcheur sera de retour tout comme les nuages pour de nombreuses régions. La grisaille, pluie et fraîcheur seront au rendez-vous de la semaine.

Lundi, l’anticyclone centré sur le golfe de Finlande rejoindra un centre de hautes pressions centré à l’ouest de l’Irlande pour former un vaste champ anticyclonique s’étendant sur toute la moitié nord de l’Europe, qui dirigera un courant d’est stable, frais vers le nord de la France. L’ex-ouragan Joaquin se positionnera sur le sud du Portugal et dirigera quant à lui un courant perturbé vers le sud-ouest et puis le sud de l’Hexagone.

Mardi, le centre de l’anticyclone se décalera progressivement vers les îles Britanniques et le courant basculera alors vers le nord-est, dirigeant un courant encore stable et relativement sec vers une grande moitié nord du pays. Au nord d’une diagonale allant de la Franche-Comté à l’estuaire de la Gironde, on bénéficiera d’un temps automnal agréablement ensoleillé, mais assez frais, sauf sur le nord de la Bretagne et le Cotentin, où quelques nuages déborderont de la Manche. Le tiers Sud conservera cependant un temps plus perturbé, avec un ciel très nuageux à couvert et des précipitations localement orageuses sur le Sud-Est, des Alpes du Nord à la région PACA ainsi qu’en Corse. Les maxima seront partout en baisse et chuteront sous les normales de saison au niveau de la France en moyenne.

Mercredi, le courant basculera au nord à nord-est et de l’air plus humide gagnera progressivement le pays par le nord. Après un lever du jour encore peu nuageux à serein partout, le ciel s’ennuagera en cours de journée par la Belgique et, en soirée, les nuages couvriront tous le tiers Nord, mais le temps demeurera encore sec. Sur le Centre et également le tiers sud, où l’atmosphère se sera stabilisée, on profitera d’une journée agréablement ensoleillée, mais assez fraîche, avec des maxima partout en baisse. En Corse, des averses résiduelles seront toutefois encore à craindre.

Jeudi, la masse d’air plus humide en provenance de la mer du Nord progressera davantage vers le centre et le sud du pays. À l’exception du littoral du golfe de Gascogne, on devra composer avec un temps très nuageux, mais sec au nord d’un axe allant de l’estuaire de la Gironde au sud de Rhône-Alpes, avec quelques ondées sur les Alpes du Nord, voire de la neige au-delà de 1500 m. Le tiers Sud conservera un temps sec et peu nuageux, sauf en Corse, où des averses éclateront toujours par moments. Les maxima seront en légère baisse sur le Sud.

Vendredi, le même courant de nord déterminera le temps sur la France, avec un ciel très nuageux à couvert à la clé sur l’ensemble des régions, à l’exception du pourtour méditerranéen, du sud de Midi-Pyrénées et de la Corse. Malgré la nébulosité abondante, le temps demeurera sec. Les maxima seront stationnaires.

Samedi, le vaste anticyclone se positionnera à l’ouest de l’Irlande et dirigera toujours un courant de nord frais et stable, mais humide vers l’Hexagone. Il n’y a que le long du golfe de Gascogne et de la Méditerranée qu’on profitera d’un ciel peu nuageux, car partout ailleurs, le temps sera très nuageux à couvert, mais sec. Les maxima n’évolueront que peu.

Dimanche, les modèles météo ne prévoient peu ou pas de changements au niveau des champs de pressions et un courant de nord stable, humide, mais frais restera alors à l’origine d’un temps fort nuageux partout, sauf proche de la méditerranée. Sur le tiers Nord, quelques faibles ondées seront possibles.

Crédit Photo : finallast – Fotolia.com