Selon un récent rapport de l’Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT), de plus en plus d’adolescents fument du cannabis.

De plus en plus de fumeurs de cannabis

C’est un accablant état des lieux sur la consommation de cannabis en France que dresse l’Observatoire français des drogues et toxicomanies dans un rapport. Selon ces travaux, il y aurait 700 000 fumeurs réguliers de cannabis sur l’ensemble du territoire. 5 millions de Français en auraient même fumé au cours de l’année 2016 et 17 millions de personnes en ont fumé au moins une fois dans leur vie.

Mais ce qui inquiète le plus, c’est la part des jeunes qui sont concernés par cette question du cannabis : 47,8 % des jeunes de 17 ans ont déjà consommé du cannabis. C’est presque la moitié des adolescents de cette génération. 5 ans plus tôt, ils n’étaient que 41,5 %. Parmi ces fumeurs, 9,2 % fument au moins une fois par mois, contre 6,5 % en 2011. L’évolution de ces comportements addictifs inquiète l’OFDT.

Des conséquences directes sur la santé des jeunes

Mais ce qui préoccupe le plus les spécialistes c’est que, chez les jeunes, le cannabis est consommé la plupart du temps avec du tabac, de l’alcool et parfois même avec des psychostimulants. Le rapport révèle par ailleurs que le cannabis que fument les jeunes n’a rien à voir avec celui que l’on fumait dans les années 70. La part de THC (tétrahydrocannabinol), responsable des effets psychoactifs, serait bien plus importante aujourd’hui.

 « La teneur en THC est passée de 2 % à 3 % par gramme d’herbe à 10 % à 15 % en moyenne aujourd’hui », s’inquiète le Dr Jean-François Delot, addictologue au sein de l’équipe de liaison et de soins en addictologie dans le Finistère, dans les colonnes du Figaro. De ce fait, les jeunes sont bien plus rapidement accros au cannabis qu’autrefois. Ces consommations de drogues régulières ont un impact direct sur la santé mais également sur l’attention des adolescents. Les parents doivent donc être extrêmement vigilants. 

À lire aussi : La France, grande consommatrice de drogues en Europe