Grâce aux relevés météorologiques effectués dans la capitale, les experts affirment que les épisodes caniculaires vont se multiplier à Paris. Ils indiquent même que la climatisation serait indispensable à la fin du siècle.

Un réchauffement à prévoir dans la capitale avec des canicules à répétition

Difficile de s'imaginer que le soleil va de nouveau frapper, et qu'il va même faire très chaud, bientôt à Paris, tant les pluies ont inondé la capitale ces derniers jours. Et selon les experts, les épisodes caniculaires seront même de plus en plus longs et intenses. Ces scientifiques s'appuient sur 150 ans de relevés météorologiques détaillés dans la capitale.

Des relevés sont ainsi effectués dans le parc Montsouris, plus ancien site de Météo France, depuis 1872. Ces données servent aux modèles climatiques et aux prévisions. Elles permettent de vérifier que le réchauffement est sensible dans la capitale. Et ce phénomène devrait se poursuivre. 

La climatisation sera nécessaire dans la capitale à la fin du siècle

Au vu des relevés effectués, les experts estiment que des périodes de canicule seront de plus en plus fréquentes et intenses. Des bulles de chaleur sont déjà observées dans la capitale et les zones très denses et urbanisées, en particulier pendant les nuits d'été. 

La climatisation sera donc indispensable dans la capitale à la fin du siècle. En effet, le nombre d'alertes vigilance canicule devrait être compris entre 10 et 25 par an, contre une en moyenne actuellement. En outre, le nombre de jours de gel serait compris entre 2 et 17 jours par an, contre 25 jours en moyenne entre 1981 et 2010.

À lire aussi Canicule, les bons gestes et les numéros à connaître