La jeune belle-mère de la petite fille retrouvée poignardée à Castelnaudary a avoué, durant sa garde à vue, lui avoir donné plusieurs coups de couteau pendant son sommeil.

Une petite fille de 11 ans poignardée dans son lit

C’est une nouvelle fois une terrible histoire qui s’est déroulée à Castelnaudary, dans l’Aude, dans la nuit de samedi 14 à dimanche 15 octobre. Une fillette de 11 ans a été retrouvée par les pompiers, alertés par les voisins, morte dans son lit, poignardée. Les pompiers n’ont malheureusement rien pu faire pour la sauver.

Selon le Procureur de la République, « alors que le père de famille s'assoupit sur le canapé, sa compagne lui jette un seau d'eau, puis s'empare d'un grand couteau de cuisine et se dirige dans la chambre de l'enfant ». Il précise également que la petite fille était allongée sur le ventre au moment des faits : « 4 ou 5 coups ont été portés dont deux au niveau du haut du dos perforant le coeur et la moelle épinière ».

Une violente dispute entre son père et sa belle-mère

Une violente dispute entre son père de 45 ans et sa jeune belle-mère, âgée de 22 ans, au sujet de la mésentente de la fillette avec sa belle-mère, semblerait être à l’origine de cet acte monstrueux. La petite fille vivait en effet chez son père et sa compagne depuis le mois de juillet dernier, sur décision du juge aux affaires familiales. 

Ils ont tous deux été rapidement placés en garde-à-vue. Le père de la fillette a été relâché dimanche soir et la jeune femme, qui a fini par avouer son geste, sera présentée à l’issue de la garde à vue au pôle de l'instruction de Narbonne dans le cadre de l'information judiciaire qui a été ouverte. Elle devra répondre à des faits de meurtre commis sur une mineure de moins de 15 ans, peut-on lire dans les colonnes de La Dépêche.