Michel Sapin, le ministre de l’Économie et des Finances, a souligné que la baisse d’impôt sur le revenu ne concernerait que 5 millions de ménages appartenant à la classe moyenne. Il a également annoncé un crédit d’impôt pour les retraités.

Une baisse des impôts qui concernera 5 millions de ménages en 2017

Michel Sapin a d’abord précisé que les détails de la dernière baisse d’impôt sur les ménages seront inscrits dans le projet de loi de Finance pour 2017. Il a également indiqué que le montant de ce geste représente près d’un milliard d’euros. 5 millions de ménages devraient bénéficier de cette mesure en 2017, cela correspondrait pour eux à un gain moyen de 200 € par foyer.

Le geste fiscal prendra donc la forme d’un crédit d’impôt sous condition de revenu. Il sera favorable aux couples percevant jusqu’à 3 400 € de salaire net par mois et aux personnes seules gagnant jusqu’à 1 700 € par mois. Les célibataires et les couples avec deux enfants pourront aussi en bénéficier, sous certaines conditions de revenus. Le total de la baisse des impôts sera, avec ce geste, porté à 6 milliards d’euros depuis l’année 2014.

L’instauration d’un crédit d’impôt pour les retraités

Les retraités pourront profiter d’un crédit d’impôt en 2017 pour les services à la personne et l’emploi à domicile, et cela quels que soient leurs revenus. Les retraités imposables avaient jusqu’à maintenant le droit à une réduction d’impôt pour ces services.

Cette mesure devrait bénéficier à 1,3 million de ménages et représenter une aide supplémentaire d’un milliard d’euros. Elle pourrait également créer 30 000 emplois supplémentaires dans le secteur. Cependant, malgré ces mesures fiscales, Michel Sapin a annoncé que le déficit public sera ramené à 2,7 % du PIB, un engagement qui a été pris par la France envers les autorités communautaires et le Parlement.

À lire aussi : Le prélèvement à la source des impôts : êtes-vous pour ou contre ?