Le week-end a été particulièrement rude sur une bonne partie de la façade Atlantique. Les grandes marées associées aux vents violents et aux fortes pluies ont bien apporté des vagues de submersions sur de nombreuses régions.

De la Bretagne au Pays Basque, certains cours d’eau dont la Laïta, La Morlaix ou encore la Garonne sont sortis de leurs lits. Les dégâts, bien qu'importants, n'ont rien de comparable avec les ravages causés par la tempête Dirk.

La pointe Bretonne a une nouvelle fois été la proie des intempéries. Des vagues phénoménales ont eu raison de nombreuses digues et bâtiments situés le long des côtes.

L’île de Sein par exemple, a été très durement touchée comme en témoigne la vidéo captée par Didier Marie Le Bihan. On y voit la violence avec laquelle les vagues viennent s’écraser sur l’île.

Didier-Marie LE BIHAN / Youtube

Météo Île-de-Sein © meteocity.com