Une étude britannique a démontré qu’une faible hygiène bucco-dentaire pourrait être liée au développement du cancer du foie notamment.

L’hygiène dentaire, une cause de cancer ?

Les chercheurs de la Queen's University de Belfast (Irlande) ont mené une étude sur 470.000 Britanniques pour comprendre s'il y a un lien ou non entre l’hygiène bucco-dentaire d’un individu et le risque d’engendrer un cancer du côlon, du rectum, du foie et du pancréas. À la fin des 6 années de suivi, les chercheurs ont remarqué que 4.069 personnes avaient développé un cancer gastro-intestinal et 13% d’entre eux souffraient d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire.  

Les chercheurs irlandais ont notamment découvert qu’une faible hygiène dentaire entraînait une augmentation de 75% les risques d’un cancer du foie.

Les conclusions de cette étude

« Une mauvaise hygiène bucco-dentaire est associée à un risque de plusieurs maladies chroniques comme les maladies cardiaques, les AVC et le diabète. Cependant, il existe des preuves contradictoires d’une association entre une mauvaise hygiène orale et des types spécifiques de cancers gastro-intestinaux, c’est ce que nos recherches visaient à examiner » explique le Dr. Haydée WT Jordão à la tête de cette recherche.

Ce n’est pas la première étude démontrant les effets néfastes d’une mauvaise santé bucco-dentaire. En effet, les chercheurs de l’Université dentaire de Glasgow avait déjà prouvé, il y a quelques années en regroupant les résultats de 13 centres de neuf pays européens, que les personnes « ne se lavant pas régulièrement les dents étaient plus exposées aux cancers de la gorge et de la bouche ».

À lire aussi : 6 astuces pour des dents plus blanches