Ce dimanche 14 mai 2017, lors de la passation de pouvoir, Emmanuel Macron fera son entrée seul à l’Elysée. Une situation qui s’explique par l’absence de première dame sortante.

Le couple présidentiel entrera séparément à l’Elysée

Alors que la passation de pouvoir aura lieu ce dimanche 14 mai 2017, Emmanuel Macron fera son entrée seul à l’Elysée. Cette décision vise à respecter une symétrie protocolaire, dans la mesure où François Hollande, le président sortant, n’est pas marié et n’a jamais officialisé sa relation avec l’actrice Julie Gayet.

Brigitte Macron, qui a accompagné son mari tout au long de sa campagne électorale, entrera donc à l’Elysée avant Emmanuel Macron en compagnie des invités. La passation de pouvoir aura elle lieu à 10h du matin.

Une passation de pouvoir chaleureuse

Mais l’absence de la première dame ne devrait en rien refroidir la cérémonie de passation de pouvoir. Interrogé à ce sujet, François Hollande a déclaré son intention de « tout faire pour que ce soit simple, clair et amical ».

À n’en pas douter, la perspective de passer le flambeau à celui qui fut son conseiller, puis son ministre de l’Économie, est plutôt réjouissante pour le président Hollande. Car si les deux hommes ont des désaccords, leur proximité politique et personnelle ne fait aucun doute. « Je ne passe pas le pouvoir à un opposant politique, c’est quand même plus simple », a confié le chef d’État sortant. 

Vous aimerez aussi : Insolite : ce que vous ne savez pas sur Emmanuel Macron