Les températures constatées à l’automne 2016 étaient supérieures de 0,6°C par rapport aux températures habituelles de cette période, comme l’a fait remarquer Météo France dans son bilan climatique. Au niveau mondial, 2016 devrait battre un nouveau record de chaleur.

Des précipitations très contrastées cet automne

Tout comme les températures, les précipitations ont été contrastées cet automne en France. En effet, alors que septembre et octobre ont été secs, novembre a fait apparaître un excédent pluviométrique de 15 %. Des perturbations ont donc été constatées, notamment dans les régions du sud-ouest, qui ont été très touchées par la sécheresse les mois derniers.

L’automne 2016 a fait apparaître une météo très contrastée et anormalement chaude, comme l’indique Météo France dans son bilan climatique. Elle constate « une température moyenne en France qui a dépassé la normale de 0,6°C, malgré deux pics de froid en octobre et novembre ».

Des phénomènes divers apparus durant la saison

Parmi les phénomènes remarquables qui se sont produits au mois d’automne, il y a d’abord la neige qui a fait une apparition furtive et précoce, notamment dans le Bassin Parisien. En effet, 1 à 3 cm de neige ont été constatés le 7 novembre dernier. Il n’avait pas neigé aussi tôt depuis 1980 dans cette région. Par ailleurs, les régions du sud-est ont subi d’impressionnants cumuls de précipitations entre le 20 et le 25 novembre, avec des crues et inondations d’ampleur importante.

Météo France précise que les températures ont été plus proches des normales de saison dans le centre de la France et sur la zone allant de la Gironde au Finistère. L’année 2016 s’apprête à battre un nouveau record planétaire, avec une température moyenne supérieure d’environ 1,2°C depuis la Révolution industrielle.