Xavier Bertrand prône la retraite à 65 ans. Interrogé sur RTL, le président des Hauts-de-France a ainsi suggéré de repousser progressivement l'échéance de départ jusqu'à atteindre 65 ans, en 2032-2035.

Retraite : l'âge de départ repoussé à 65 ans ?

Et si l'âge de la retraite était repoussé ? Déjà évoquée ces dernières semaines par Jean-Paul Delevoye, le haut-commissaire à la réforme des retraites, cette proposition a de nouveau été formulée par Xavier Bertrand. Le président des Hauts-de-France, interrogé à l'antenne de RTL, suggère de reculer l'âge de départ à la retraite de quelques mois chaque année.

« Je pense que, chaque année, il faut repousser l'âge de départ de 2 à 3 mois. Ce qui veut dire qu'en 2028-2030, on serait à 64 ans comme âge légal et qu'en 2032-2035, on serait à 65 ans », a détaillé l'ancien ministre du Travail. Puis d'argumenter ainsi : « Si on vit plus longtemps, il faut accepter de travailler plus longtemps ».

Partir à la retraite après 62 ans pour bénéficier d'un bonus

Pour rappel, le haut-commissaire à la réforme des retraites avait pour sa part proposé, en janvier 2019, la mise en place d'un bonus-malus, sans changer l'âge de départ à la retraite à 62 ans, promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Dans les faits, les futurs retraités qui partiraient après 62 ans profiteraient d'une surcote de leur pension.

Au final, Xavier Bertrand détaille sa proposition : « Ce que je propose, c’est que les sommes qui sont dégagées (c’est-à-dire six millions d’euros par an, quand on a augmenté d’un an) puissent permettre aux entreprises de cotiser un peu moins et surtout, autorisent les salariés à cotiser un peu moins, leur garantissent de meilleures retraites et permettent enfin d'arrêter avec la politique de gribouille actuelle ». Et de conclure : « Tous les retraités doivent pouvoir bénéficier de la garantie du pouvoir d’achat jusqu’à la fin de leurs jours ». Pour ce faire, il demande donc l'indexation des retraites sur l’inflation.

À lire aussi : Retraites : un bonus pour ceux qui arrêtent de travailler après 62 ans ?