Une tornade s'est abattue sur la banlieue de Rome dans la nuit, du dimanche 6 au lundi 7 novembre et a fait plusieurs victimes. Après avoir ressenti divers tremblements de terre, l'Italie se retrouve de nouveau frappée par une catastrophe naturelle.

Plusieurs victimes sont à déplorer

Une trombe marine s'est abattue sur Ladispoli et Cesano, des villes situées non loin de Rome. Ce tourbillon d'air et d'eau a fait plusieurs victimes et causé de nombreux dégats matériels. Une dizaine de personnes ont été blessées et deux personnes sont décédées. 

L'une des victimes a été écrasée par un arbre au bord du Lac Bracciano. Quant à l'autre, elle a été heurtée par une corniche qui s'était arrachée d'un immeuble endommagé.Les blessés ont par ailleurs tous été frappés par des débris

Population évacuée, écoles fermées et trafics bloqués

Une partie de la population a été évacuée en raison des risques de fuites de gaz liées à l'endommagement des habitations touchées par la tornade. Le lendemain, les enfants n'ont pu se rendre à l'école car les établissements scolaires étaient fermés pour des raisons de sécurité.

Plus de 70 arbres ont été déracinés par les fortes rafales. Leur chute a entrainé de nombreux dégâts et les trafics ferroviaires et routiers ont été bloqués dans toute la région. Nos confrères de 20 Minutes rapportent les propos du journal italien le Corriere della Serra :  « la stabilité de certains immeubles est toujours en cours d'évaluation ». L'Italie n'en est pas à sa première catastrophe naturelle : une tornade a touché les côtes napolitaine la semaine dernière. 

À lire aussi : Une trombe marine filmée en Italie