Samedi 12 décembre dernier, la Polynésie Française a été touchée par de fortes pluies diluviennes qui auraient détruit plus de 60 habitations et endommagé près de 98 autres. Après un bilan des dégâts matériels lourds, le Ministre des Outre-mer a annoncé la mobilisation des fonds de secours.

Ce sont particulièrement les communes de Hitiaa O Te Ra et de Mahina, à l'est de l'île de Tahiti qui ont été touchées par ces inondations. Une personne y est même décédée.

Toutefois, certaines vallées demeurant encore inaccessibles, un nouveau recensement pourrait alourdir le bilan des dégâts.

C'est pour cette raison que le Ministre des Outre-mer a décidé de déclencher le plan de fonds de secours, un plan d'urgence permettant de subvenir rapidement aux besoins de première nécessité de la population sinistrée.

Crédit Photo : andrej pol – fotolia.com