À peine élu, on en apprend plus sur la vie d’Emmanuel Macron. Entre sa scolarité à l’ENA, son goût pour le sport et l’écriture, voici quelques anecdotes qui vous permettront de mieux connaitre le nouveau président français. 

Un passage à l’ENA mouvementé  

Si vous connaissez le programme et la personnalité du nouveau président français, certaines anecdotes, plus personnelles, commencent à être dévoilées dans les médias. On apprend ainsi qu’Emmanuel Macron a pratiqué officiellement le football puisqu’il est licencié de la Fédération française de football (FFF). Pendant trois ans, il a joué au sein de l’équipe de l’ENA (École nationale de l’administration) au poste de latéral gauche. Aujourd’hui, il pratique le tennis et son professeur, Patrice Kuchna, a battu le célèbre tennisman André Agassi au deuxième tour du tournoi de Roland-Garros en 1987.

On en sait également plus sur sa scolarité à l’ENA : son look capillaire lui a valu le surnom d’André Rieu et Emmanuel Macron ne lésinait pas sur les (mauvaises) blagues puisqu’il aurait glissé un rat dans le casier de l’une de ses camarades de promotion.  

Il a un penchant pour les arts et la littérature

Si Emmanuel Macron s’est tourné vers la haute fonction publique, puis la banque, avant de devenir Secrétaire général adjoint de l'Élysée et ministre de l’Économie, la vie d’artiste, et plus particulièrement d’écrivain, lui a effleuré l’esprit. Mais sa « carrière » a tourné court. En effet, il a écrit un roman sur le conquistador espagnol Hernan Cortès mais n’a jamais réussi à convaincre un éditeur de le publier.

Emmanuel Macron aurait également pu se tourner vers la musique, en devenant pianiste, un instrument qu’il a pratiqué pendant 10 ans et pour lequel il a obtenu le troisième prix du conservatoire d’Amiens