L’opérateur low-cost lancé par Xavier Niel en 2012, Free Mobile, a mis en place une opération spéciale visant à rendre un peu d’argent à ses abonnés. Ces derniers pourront se faire rembourser quelques euros grâce à l’accord passé entre Free Mobile et l’association de consommateurs UFC Que Choisir, qui a réagi à la suite de nombreuses plaintes d’usagers.

Free Mobile : un lancement un peu chaotique

Lors du lancement de l’opérateur mobile de Free, filiale d’Iliad, ce dernier n’avait pas de réseau propre. Depuis, il l’a déployé, améliorant la qualité de son service, mais les abonnés de la première heure ont dû faire face à quelques désagréments : ils utilisaient le réseau d’Orange (à l’époque France Télécom) en itinérance.

De fait, la qualité de service de Free, entre 2012 et 2015, a été largement critiquée par ses abonnés, qui se sont plaints à plusieurs reprises. L’UFC Que Choisir a pris l’affaire au sérieux et a finalement obtenu de l’opérateur qu’il rembourse une partie de ses abonnés. Il est donc désormais possible de se faire rembourser quelques euros par le biais d’un simple formulaire Internet.

Jusqu’à 12 euros remboursés sur votre facture

En se rendant sur l’adresse dédiée à l’opération : https://mobile.free.fr/moncompte/index.php?page=indemnisation, vous saurez si votre abonnement est éligible au remboursement. Seuls les abonnés qui disposent d’un forfait Free Mobile à 19,99 euros par mois (15,99 euros pour les abonnés Freebox) peuvent y prétendre.

Une fois le formulaire rempli, Free enverra une version papier de ce dernier que vous devrez renvoyer signé avec l’enveloppe préaffranchie fournie par l’opérateur. Le remboursement maximum est de 12 euros, soit 1 euro par mois pendant 12 mois, déduits de votre facture Free Mobile.