En Australie aussi, dans la province de Tasmanie, les inondations font rage depuis quelques jours. Mais dans cette région très sauvage de cette île-continent, certaines espèces animales ne se laissent pas noyer sans avoir tout tenté.

C’est le cas des araignées, qui construisent de véritables hamacs en toile... d’araignée bien évidemment, couvrant la canopée des arbres. À certains endroits, ce sont des pans de forêts entiers dont les cimes sont couvertes de toiles, quasi continues ! 

Une technique de survie de l’espéce 

 

Les entomologistes envisagent qu’il s’agisse d’un détournement d’une autre technique utilisée par certaines variétés d’araignées, qui fabriquent de grands filets en toile, comme des ballons, dans lesquels leurs petits sont placés. Happés par le vent, en haut des arbres, ces filets disséminent la descendance alentour. 

Ils supputent que les inondations ont déclenché ce mécanisme chez les araignées, alors même que les filets, avec les petits, risquent objectivement de tomber à l’eau et de noyer tout le monde...

À lire aussi : Un peu d’humour malgré les inondations