Mercredi 10 janvier, un koala avait été aperçu sur un abri à pique-nique dans un parc en Australie. Mais en arrivant sur les lieux, l'association Koala Rescue Queensland (KRQ) a découvert que l'animal était mort et avait été vissé à un poteau.

Un koala mort, retrouvé vissé à un poteau

La mort d'un koala a suscité l’indignation sur les réseaux sociaux, où l'on évoque un acte « révoltant ». Une association de défense du marsupial a retrouvé le corps de l'animal ainsi suspendu, dans un parc près de Gympie, dans l'est du pays, après avoir été alertée sur sa présence.

Les membres de la Koala Rescue Queensland (KRQ) ont été choqués en arrivant sur les lieux et en témoignent sur Facebook : « Ce pauvre koala a été vissé à un poteau avec des vis industrielles ». Et de poursuivre : « Il est décédé mais on ne sait pas s’il l’était au moment où il a été fixé à la structure ».

Des sanctions attendues

Le président de la KRQ, Murray Chambers, stupéfait et en colère, a également témoigné sur la chaîne ABC : « On a eu quelques fois des koalas atteints par balles ou délibérément renversés en voiture, mais c'est la première fois qu'un cinglé visse un koala à un bâtiment ».

Sur la page Facebook, les internautes n'ont pas manqué d'apporter leur soutien à l'association et ont également fait part de leur dégoût : « Absolument épouvantable, écrit ainsi Elly Bunting. J'espère que ces moins que rien seront arrêtés et punis, et pas avec une tape sur la main. »