Un homme de 55 ans a été arrêté au volant de son véhicule, dans le Puy-de-Dôme, pour avoir pris un rond-point à l'envers. La police a alors découvert que l'homme conduisait depuis 27 ans sans permis après l'avoir perdu pour alcoolémie.

 Il roulait sans permis depuis 27 ans

Voici une histoire qui aurait pu finir plus mal. Cet été, dans le Puy-de-Dôme, un homme de 55 ans a été arrêté au volant de sa voiture pour avoir pris un rond-point à l’envers. Mais les forces de l'ordre ont été de surprise en surprise. En effet, lors de son contrôle, le quinquagénaire a reconnu avoir perdu son permis de conduire en 1991 pour alcoolémie, et qu’il ne l’avait depuis jamais repassé. Il roulait donc sans permis depuis 27 ans.

Mais ce n'est pas tout. En début d'année 2018, il avait ainsi été arrêté sans permis et également sous l’emprise de l’alcool. Le quinquagénaire était donc en attente de jugement. Mais cela ne l'a pas empêché de reprendre le volant et de mettre sa vie et celle d'autrui en danger.

D'autres cas de conducteurs sans permis

Désormais, il devra également s’expliquer sur tous ces faits devant le tribunal correctionnel. Et ce n’est malheureusement pas la première fois que l’on découvre qu’un automobiliste roule sans le fameux sésame rose. Pendant l'été 2017, un homme de 65 ans avait été contrôlé par les gendarmes dans les Alpes, alors qu'il conduisait sans permis depuis 12 ans.

Le triste record serait détenu par une femme qui a été arrêtée après un accident avec un camion en mars 2017 dans le Vaucluse. Elle conduisait, à 49 ans, sans permis de conduire ni assurance depuis 30 ans

À lire aussi : Permis de conduire : un stage de récupération des points plus long en 2019