Selon une nouvelle étude, il ne faudrait pas se contenter de manger cinq fruits et légumes par jour pour être en bonne santé, mais monter jusqu'à dix.

10 fruits et légumes par jour : un effet optimal sur la santé

Selon une étude publiée dans l’International Journal of Epidemiology, consommer 10 fruits et légumes par jour, soit le double de la quantité recommandée, aurait un effet optimal sur la santé. Les recherches menées par cette équipe internationale de chercheurs ont mis en lumière une « relation opposée entre la consommation de fruits, légumes, et fruits et légumes combinés, et le risque d’insuffisance coronarienne, d’accident vasculaire cérébral, maladie cardiovasculaire, cancer, et de mortalité ».

Mais les auteurs sont allés plus loin et ont essayé de définir les doses quotidiennes de fruits et légumes à consommer pour prévenir l’apparition de maladies et anomalies. Ils notent ainsi que pour les cancers, « le risque le plus faible a été observé à une dose de 600 grammes par jour (soit 7,5 portions par jour) », tandis que pour les insuffisances coronariennes, les accidents vasculaires cérébraux, les maladies cardiovasculaires et toutes les autres causes de mortalité, « le risque le plus faible a été identifié à 800 grammes par jour (soit 10 portions par jour) ».

Privilégier l’équilibre et la qualité ou la quantité ?

Les conclusions de cette étude ont de quoi décourager ceux qui peinaient déjà à atteindre les 5 fruits et légumes par jour. Néanmoins, avant de vous lancer dans une boulimie de carottes et pommes, gardez en tête que la qualité des produits consommés importe tout autant que le nombre. Si vous ne pouvez manger à la fois beaucoup et bien, privilégiez les fruits et légumes sans pesticides ainsi que ceux qui présentent les meilleures vertus nutritives. Le Dr Laurent Chevallier, médecin nutritionniste à Montpellier, précise ainsi dans les colonnes du Figaro que le nombre importe peu mais que le choix des produits est fondamental « le raisin ou la myrtille ont un pouvoir antioxydant bien plus fort que la pomme », a-t-il déclaré.

Attention également à la teneur en sucre des fruits. Augmenter sa consommation de jus de fruits ou de fruits (plus faciles à consommer que les légumes) pour atteindre le quota fixé peut s’avérer un très mauvais calcul. Rappelons par ailleurs qu’il n’existe pas de bons et de mauvais sucres : le sucre d’une clémentine est tout aussi mauvais que celui d’une barre chocolatée. Il vaut donc mieux privilégier les légumes et se contenter de deux fruits par jour. 

À lire aussi : Quels fruits et légumes manger cette saison ?