Des billets de zéro euro circulent en Allemagne. Ils représentent des grands monuments nationaux ou des événements historiques. Ils sont vendus au prix de deux euros.

Des billets de zéro euro circulent en Europe

Le Français Richard Faille a inventé les premiers billets de zéro euro. S'ils n'ont aucune valeur monétaire, ils sont très appréciés des touristes et des collectionneurs car ils représentent de grands monuments nationaux ou des événements historiques. 

Il est ainsi possible d'acheter un billet de zéro euro où figure le Mont Saint-Michel ou l'Arc de Triomphe. Une initiative validée par la Banque centrale européenne (BCE) car le papier utilisé pour fabriquer ces billets de zéro euro n'est pas identique à celui des billets classiques. Les machines automatiques sont donc capables de détecter qu'il ne s'agit pas de vrais billets de monnaie. 

Les billets de zéro euro valent au moins dix fois leur prix 

Vendus pour la modique somme de deux euros, s'ils ne sont pas utilisables dans les transactions économiques courantes, les billets de zéro euro ont néanmoins de la valeur. Il n'en existe que quelques milliers d'exemplaires, certains de ces billets de zéro euro valent donc jusqu'à douze fois leur prix. 

Sur Ebay, il est ainsi possible d'acheter un billet de zéro euro représentant le zoo de Duisbourg pour près de 25 euros. En 2019, des billets célébrant l'anniversaire de la chute du mur de Berlin seront édités. Il est déjà possible d'en précommander en Allemagne pour la somme de 5 euros. 

À lire aussi : Les pièces de un et deux centimes pourraient disparaître