Mauvaise nouvelle, nous ne passerons pas encore un week-end sous un beau ciel bleu. Les conditions météorologiques seront difficiles avec des intempéries sur de nombreuses régions.

Vendredi, dans le vaste secteur chaud de cette perturbation, le nord de la France devra encore composer avec un ciel fort gris, mais le temps y restera généralement sec. Sur le Sud, en revanche, le temps sera sec et lumineux.

Samedi, le front froid de cette perturbation s'enfoncera sur le pays depuis le Nord-Ouest, apportant une nébulosité abondante et de la pluie du Nord-Pas-de-Calais à Poitou-Charentes. A l'avant, si les régions s'étirant entre l'Aquitaine/Midi-Pyrénées et les Alpes profiteront de belles éclaircies, des entrées maritimes griseront le ciel du Languedoc-Roussillon, de PACA et du sud de Rhône-Alpes avec, par endroits, le risque d'un peu de crachin. L'Alsace profitera elle aussi de belles apparitions du soleil.

Dimanche, à l'arrière de cette perturbation, des courants instables circuleront sur la France, provoquant des averses sur la plupart des régions, tandis qu'une nouvelle perturbation abordera la façade atlantique avec des nuages plus épais et de la pluie.

Lundi, le front froid de la perturbation ayant abordé l'Atlantique la veille s'étirera, à la mi-journée, entre l'Alsace/Rhône-Alpes et Poitou-Charentes, avec des averses sur les régions traversées. A l'arrière, des courants instables seront responsables d'une nébulosité variable et d'averses tandis qu'à l'avant, le temps sera sec, mais souvent fort nuageux autour de la Méditerranée, seule la Corse bénéficiant de plus larges éclaircies.