Toute la France est désormais concernée par l’épidémie de grippe. Santé Publique France a publié ses dernières données et révèle que c’est dans le sud de la France que la grippe fait le plus de victimes.

Le seuil épidémique est atteint dans toutes les régions françaises

C’est officiel, la France entière est en état grippal ! Le dernier bulletin de Santé Publique France est formel, les derniers bastions encore épargnés, il y a quelques jours, sont à leur tour en situation d’épidémie et c’est une carte de France totalement rouge qu’affiche cette semaine l’observatoire des épidémies en France.

Selon les derniers chiffres, publiés pour la semaine du 21 au 27 janvier dernier, le taux d’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation a été estimé à 339 cas pour 100.000 habitants. Les taux d’incidence les plus élevés ont été relevés en Occitanie (446 cas pour 100.000 habitants), en Corse (422) et en région Paca (418).

Une augmentation de la mortalité constatée depuis le début du mois de janvier

En tout, la grippe a représenté, au cours de cette semaine, 18% des consultations de SOS Médecins tandis que 8.565 passages aux urgences ont été répertoriés, dont 1.054 (12%) ont conduit à une hospitalisation. « Les passages concernent principalement les enfants de moins de 5 ans (32%) et les 5-14 ans (23%) », note Santé Publique France. « Les hospitalisations concernent particulièrement les personnes âgées de 75 ans et plus (39%) et les enfants de moins de 5 ans (20%) ».

Depuis le début du mois de janvier, Santé Publique France révèle également une augmentation de la mortalité, toutes causes confondues, chez les 15-64 ans et les plus de 85 ans. L’organisme ne peut toutefois pas encore se prononcer sur l’origine de ces décès, estimant que ces données doivent encore être interprétées avec prudence. « Les premières estimations du nombre de décès attribuables à la grippe seront disponibles dans les prochaines semaines », précise Santé Publique France.

À lire aussi Rhume, grippe, gastro : soigner naturellement les maux de l’hiver