La grippe aviaire, qui a été particulièrement dévastatrice cette année pour les élevages de canards du Sud-Ouest de la France, est en passe d’être révolue. Le gouvernement vient de décréter la fin de l’épidémie sur l’ensemble du territoire.

Levée des obligations de confinement

Le gouvernement a décrété la fin de l’épidémie de grippe aviaire sur l’ensemble du territoire français. Cette décision a été entérinée dans un décret publié au Journal officiel ce vendredi 5 mai 2017, selon lequel « Le niveau de risque épizootique tel que défini à l'article 3 de l'arrêté du 16 mars 2016 susvisé est qualifié de 'négligeable' sur l'ensemble du territoire de la France métropolitaine ».

Ce décret, qui entrera en vigueur dès ce samedi 6 mai 2017, permet la levée des obligations de confinement, même dans les zones les plus durement touchées par la grippe aviaire.

Grippe aviaire : le Sud-Ouest particulièrement touché

L’épidémie de grippe aviaire était déjà en net recul et la plupart des régions étaient passées en risque modéré. Néanmoins, plusieurs zones étaient toujours « à risque particulier », notamment les zones humides où se réfugient les oiseaux migrateurs.

Dans le Sud-Ouest, où le virus H5N8 a été particulièrement dévastateur pour les élevages de canards, le vide sanitaire est toujours en application dans 1 134 communes. Par ailleurs, les éleveurs devront attendre le 29 mai 2017 pour réintroduire des canards dans leurs élevages.