Dans l'Oise, un chasseur a découvert un sac contenant du matériel suspect. Selon Le Parisien, ces armes, cagoules et disqueuses auraient été utilisées pour l'évasion de Redoine Faïd de la prison de Réau en Seine-et-Marne le 1er juillet dernier.

Un sac avec des armes qui auraient pu servir à l'évasion de Redoine Faïd retrouvé

Un sac a été retrouvé dimanche 8 juillet par un chasseur dans une forêt de l'Oise, à 70 km au nord de Paris. À l'intérieur du matériel (des armes, des cagoules et une disqueuse) qui pourrait appartenir au commando qui a organisé l’évasion du braqueur récidiviste, Redoine Faïd, selon Le Parisien

C'est déjà dans la petite commune de Verneuil-en-Halatte, qu'une Kangoo blanche avait été retrouvée. Il s'agirait du dernier véhicule à bord duquel le fuyard est soupçonné avoir pris place lors de son premier jour de cavale, le 1er juillet 2018.

Un hélicoptère, des Kalachnikov et des disqueuses pour faire s'évader Faïd

Ce jour-là, Redoine Faïd s'est évadé de sa prison de la région parisienne grâce à un commando armé. Les hommes ont réussi à se poser en hélicoptère dans la cour, puis, munis de disqueuses, portant des cagoules et armés de Kalachnikov, ont découpé une porte menant au parloir où se trouvait Faïd.

Pour rappel, le braqueur s'était déjà échappé de la prison de Lille-Sequedin en 2013 avant d'être repris, six semaines plus tard. Il avait été condamné en avril 2018 à 25 ans de prison pour son rôle d'organisateur dans un braquage raté en 2010 qui a coûté la vie à Aurélie Fouquet, une policière municipale.

À lire aussi Redoine Faïd s'est de nouveau évadé