Les villes du monde où le coût de la vie est le plus élevé sont Zurich, Genève et Oslo, apprend-on d'une étude de la banque UBS.

Copenhague, la ville la plus chère d'Europe (hors Suisse)

Si vous cherchez à réduire vos dépenses courantes, mieux vaut déménager au Caire, à Lagos ou à Kiev. Ces trois villes se retrouvent tout en bas du classement des villes les plus chères qu'établit tous les ans la banque suisse UBS. À l'inverse, les villes où l'on débourse le plus pour payer ses dépenses quotidiennes sont Zurich, Genève, Oslo, Copenhague, New York, Tokyo, Milan et Londres.

Pour mesurer le coût de la vie par rapport aux revenus des habitants de ces villes, UBS a relevé les prix de 40 biens et services de consommation courante (riz, viande de boeuf, carburant, transports en commun...). Des ajustements en fonction des préférences de consommation nationales ont également été faits : par exemple, une famille européenne consomme 23 kilos de fruits et légumes en moyenne, les Ruses boivent davantage de thé que de café, et on ne mange pas de porc à Dubai.

Villes les plus chères du monde : Paris se classe 12e

Paris se classe 12e dans ce palmarès comptant 77 villes, juste après Londres, Chicago, Helsinki et Sydney. La capitale française devient ainsi 8e ville européenne la plus chère. D'autres capitales européennes peuvent en revanche se vanter de proposer un moindre coût de la vie, comme Stockholm (14e), Luxembourg (15e), Dublin (17e), Bruxelles (18e), Viennes (22e), Amsterdam (24e), Rome (28e) ou encore Berlin (30e). À noter que Berlin est suivi immédiatement de Lyon, l'autre ville française présente au palmarès.

Mais si l'on regarde le palmarès du coût de la vie comprenant les dépenses liées au logement, le classement s'en trouve quelque peu modifié. Paris fait en bond et prend la 7e place (en devançant même Londres, classé 8e), et Lyon se classe 33e.

À lire aussi : Et la ville française la plus accueillante est....