The Telegraph a récemment publié les devis de Travis Perkins sur les sept nouvelles merveilles du monde. Cette pointure britannique du bâtiment est parvenue à estimer quels seraient le coût et les temps de construction de ces monuments en 2017. 

Reconstruire les septs merveilles en 2017 coûterait des centaines de millions d'euros

Le 7 juillet 2017, la célèbre liste des sept merveilles du monde d'Antipater Sidon a été modifiée.  La Grande Muraille de Chine, la Pétra (Jordanie), le Christ Rédempteur (Brésil), le Machu Picchu (Pérou), le Chichén Itza (Mexique), le Colisée (Italie) et le Taj Malhal (Inde) sont devenus les sept nouvelles merveilles du monde. Cet honneur leur a été décerné à la suite d'un vote organisé par la New Seven Wonders Foundation. 

Travis Perkins s'est récemment interrogé sur la somme d'argent qui serait engagée si ces monuments étaient construit en 2017. Les devis établis par ce célèbre grossiste et entrepreneur dans le bâtiment britanique ont été publié dans The Telegraph. Selon ses estimations, c'est sans hésitations la Grande Muraille de Chine qui remporte la palme de la merveille du monde la plus coûteuse à reconstruire ( 61, 200 millions d'euros). Viennent ensuite sur ce podium le Colisée (453 millions), le Taj Mahal (79,3 millions). Pour les autres, un budget global de 18 millions d'euros suffiraitt à financer leur reconstruction. 

Certaines techniques de construction des sept merveilles restent un mystère 

La construction de la Grande Muraille de Chine pourrait aujourd'hui être achevée en un an et demi - selon Perkins. Impressionnant, si l'on considère que  cet ouvrage aurait été réalisé en deux mille ans d'après les historiens. Rebâtir le Colisée et le Taj Mahal serait également possible en seulement deux ans. Pour réaliser ses estimations, Travis s'est basé sur sa connaissance des matériaux et des techniques de constructions nécessaires à la reconstruction des sept merveilles du monde. 

Les chiffres sus-mentionnés sont des estimations à minima. Ils ne prennent pas en considération les délais d'obtention des permis de construire, nécessaires à la construction de tels édifices en 2017. D'ailleurs, il n'est pas vraiment certain que les sept nouvelles merveilles du monde pourraient être reconstruites à l'identique. Les historiens ont en effet pas encore découvert toutes les techniques utilisées par nos ancêtres pour leur élaboration.