Si 6 seniors sur 10 sont en emploi en France, le tableau est très contrasté suivant les régions. Il s’avère très difficile de trouver un emploi dans les Hauts-de-France, tandis que la conjoncture est plus clémente dans l’Ouest du pays, révèle l’INSEE.

Seniors : pour trouver un emploi, mieux vaut vivre dans l’Ouest

Vous avez entre 50 et 64 ans et avez envie de travailler ? Sachez que c’est dans les régions de l’Ouest (Bretagne, Pays de la Loire, Nouvelle-Aquitaine, Centre-Val de Loire) que vous aurez le plus de chances de trouver un emploi. Dans cette partie de l’Hexagone, les taux d’emploi sont, en effet, supérieurs à la moyenne (mis à part l’Île-de-France) et oscillent autour des 60%. C’est en Auvergne-Rhône-Alpes que le taux d’emploi des seniors est le plus élevé (63%), suivi par la Bretagne (62%).

À l’inverse, le taux d’emploi des seniors est le plus faible dans les Hauts-de-France (56%). Et c’est logique : toutes tranches d’âge confondues, cette région concentre les taux d’emploi les moins élevés.

L’Ile-de-France, la région où les seniors sont les plus nombreux à travailler

Sur le plan de l’emploi des seniors, l’Ile-de-France fait figure d’exception : dans cette région leur taux d’emploi culmine à 69%. Ce chiffre particulièrement élevé aurait plusieurs explications. D’une part, certains seniors franciliens pourraient être tentés par un départ vers une autre région pour passer leur retraite.

D’autre part, le coût de la vie dans la région parisienne fait qu’on est souvent obligé d’y travailler plus longtemps pour subvenir à ses besoins. Enfin, cette région se caractérise par une proportion élevée d’emplois qualifiés, ce qui fait que des profils expérimentés y sont appréciés.

À lire aussi : Les chiffres du chômage seront désormais trimestriels