Au moins quatre morts, des dizaines de blessés, et énormément de dégats matériels. Voici le bilan des inondations qui ont frappé l'Europe, et plus particuliérement, le Nord de la France, la Belgique, et l'ouest de l'Allemagne, les 30 et 31 mai 2016.

Routes barrées, voitures emportées, caves inondées

Dans la région allemande du Bade Würtemberg, située au sud-ouest du pays, quatre personnes ont trouvé la mort en quelques heures, emportées par des vagues ou noyées dans des caves. Ces inondations très brutales ont fait également de nombreux blessés en Allemagne. 

En France, ce sont pas moins de 23 départements qui ont été touchés par les fortes pluies, pouvant atteindre par endroits 70 mm d'eau au mètre carré en 24 heures, soit autant qu'en un mois de précipitations normales ! Le record a été battu à Lillers, dans le Pas-de-Calais, avec 69 mm d'eau en une soirée. Même chose à Velizy-Vilacoublay, près de Versailles dans les Yvelines, où il est tombé 63 millimètres d'eau en quelques heures.

Les épisodes pluvieux se poursuivent sur le quart nord-est de la France, au moins encore toute la journée de mardi 31 mai, et dans la soirée. 

À lire aussi Que faire en cas d’inondations ? Quelques consignes utiles