110 millions d'années après sa mort, ce dinosaure, en fait, un nodosaure de cinq mètres de long, est visible par le grand public dans un musée canadien.

Le dinosaure s'est probablement noyé

Découvert en 2011 au Canada, ce dinosaure est fascinant de par la finesse de sa conservation. Son corps a été pétrifié avec ses tissus, quand habituellement, c'est le squelette seul qui traverse les âges.

Il est fort probable que l'animal se serait noyé dans une rivière ou dans un lac, son corps n'ayant pas le temps de se décomposer, recouvert rapidement par des limons et de la boue. 

7 000 heures de travail pour parvenir à le dégager


110 millions d'années plus tard, des mineurs de l'État d'Alberta sont tombé sur cet immense fossile. Les paléontologues, appelés à la rescousse, ont passé plus de 7000 heures à dégager le corps fossilisé de l'animal. Ils ont pu faire apparaître les détails de sa peau et des écailles qui la recouvrent, et même, ses narines ou encore ses yeux ! 

<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/CehqV3lfayA" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>