Les pluies torrentielles qui se sont abattues depuis plus de dix jours sur le sud-est du Brésil ont causé de nombreux dégâts et se sont déjà soldées par plus de 40 morts dans différentes régions. 

L'Etat d'Espirito Santo est le plus touché ; les pluies y ont en effet provoqué d'impressionnantes inondations et de nombreux glissements de terrain endommageant ainsi de nombreuses routes et structures. Dans cet état voisin de celui de Rio de Janeiro, plus de 61 000 personnes ont dû être évacuées. Huit personnes y auraient par ailleurs péri lors de la seule journée d'hier (jeudi).

Dans l'Etat du Minas Gerais, où les pluies ont commencé à tomber en octobre et n'ont cessé de s'intensifier, les chiffres se font également lourds puisque plus de 4 150 personnes ont dû abandonner leur domicile et que 17 autres y ont perdu la vie

Finalement, c'est presque 80 communes de cette province qui ont été touchées et 26 d'entre elles qui sont aujourd'hui proclamées en état d'urgence.

Ci-dessous, quelques images du sinistre partagées par les internautes :