Aux quatre coins de la France, des individus malveillants déguisés en agent d’Engie arnaquent des personnes âgées à leur domicile. Pourtant, des solutions existent pour s’en prémunir. 

Une technique bien rodée

Ils frappent à votre porte, ciblant particulièrement les personnes âgées, se présentent comme des agents d’Engie et pourtant il n’en est rien. Une nouvelle arnaque prospère depuis plusieurs mois en France. 

Une fois la porte ouverte, les deux faux agents réclament une facture et une pièce d’identité pour souscrire à l’installation d’un appareil de filtrage calcaire. Une fois le RIB de leur proie entre les mains, un rapide scan des documents suffit et le tour est joué. 

Des victimes dans toute la France

C’est une mésaventure connue par une habitante d’Antibes (Alpes-Maritimes) et rapportée par le quotidien Nice-Matin. Deux jeunes femmes se sont présentées à son domicile avant de se volatiliser dans la nature. La victime a pourtant contacté un proche pour récolter des conseils, mais la rapidité de l’arnaque a eu raison d’elle. Des cas similaires ont été signalés en Loire-Atlantique, où, selon Actu.fr, les faux agents ont fait main basse sur les bijoux, l’argent liquide et la carte bancaire. 

Plusieurs mises en garde ont été adressées à la population. Pour rappel, lorsqu’un agent d’une administration se présente chez vous, il est recommandé de lui « demander une carte professionnelle ou un justificatif d’intervention et d’effectuer un contre-appel au service concerné », conseille la gendarmerie de l’Ain. La carte d’accréditation doit nécessairement comporter « le nom de l’agent, l’année de validité, le logo Engie, la photo du vendeur et le nom de la société », explique Engie.

À lire aussi : Électricité : vers une hausse de 6% du tarif réglementé