Des chercheurs américains se sont lancé le défi de déterminer l’animal le plus rapide du règne animal. Le molosse du Brésil remporte le concours haut la main, en dépassant le faucon pèlerin de 50 km/h.

Le molosse du Brésil, un tout petit animal extrêmement rapide

S’il est d’usage de croire que le guépard est l’espèce la plus rapide de ce que compte le règne animal, les scientifiques font régulièrement des découvertes qui bouleversent l’ordre établi. Ce fauve est doté d’une morphologie exceptionnelle qui lui permet d’atteindre 120 km/h, ce dernier fait cependant face à un concurrent de taille et qui, pourtant, ne mesure que quelques centimètres.

Le molosse du Brésil porte bien mal son nom. Il s’agit en fait d’une microscopique chauve-souris qui, grâce à sa forme aérodynamique et ses ailes plus longues que la moyenne, peut atteindre une vitesse, en pointe, de 160 km/h. Un record absolu, qui a été découvert récemment par des scientifiques de l’université du Tennessee, aux États-Unis.

Le faucon pèlerin largement détrôné

Ces chercheurs se sont lancé le défi de comparer la vitesse de ce petit animal nocturne, avec celle d’un oiseau de proie bien connu pour sa rapidité et sa vue perçante : le faucon pèlerin. Ce dernier est capable d’atteindre 300 km/h en vitesse de pointe et en plongeant, c’est-à-dire grâce à l’aide de la gravité. Mais sa vitesse est beaucoup plus réduite à l’horizontal, où il n’atteint « que » 111,6 km/h, une petite différence qui relègue l’ancien tenant du record en deuxième position.