Des scientifiques ont voulu analyser le degré d’empathie de différents pays. Si les Équatoriens semblent particulièrement doués pour se mettre à la place d’autrui, les Lituaniens seraient totalement dénués de cette qualité.

Compassion et engagement bénévole sont étudiés pour calculer le degré d’empathie

Pour la première fois, des chercheurs se sont intéressés au degré d’empathie des populations en fonction de leur pays d’origine. Le résultat du travail de ces scientifiques se traduit par un classement des pays en fonction de ce niveau d’empathie qui a été calculé grâce à un questionnaire soumis à 104 365 adultes, originaires de 63 pays différents.

Parmi les critères utilisés pour calculer le degré d’empathie d’une population, les chercheurs de l’université d’État du Michigan, aux États-Unis, se sont intéressés à la faculté d’une population à ressentir de la compassion à l’égard des autres, à leur tendance à imaginer le point de vue d’une autre personne ou encore leur engagement en tant que bénévole dans une association caritative.

L’Équateur serait doué pour l’empathie

Selon tous ces critères, l’Équateur arrive en tête des pays les plus empathiques. Le petit pays d’Amérique du Sud est suivi de près par l’Arabie Saoudite et le Pérou. Le top 10 de ce classement voit également apparaître le Danemark, les Émirats arabes unis, la Corée du Sud, les États-Unis, Taïwan, le Costa-Rica et le Koweït. Clôturant ce classement, certains pays ont montré des signes de manque total d’empathie. La Lituanie arrive en dernière, précédée du Venezuela, de l’Estonie, de la Pologne et de la Bulgarie. En tout, pas moins de sept pays d’Europe de l’Est apparaissent dans les dix derniers noms de ce classement.

« Compte tenu de l’importance de l’empathie dans la vie sociale au quotidien, nous espérons que ce classement amènera d’autres études qui permettront de mieux comprendre comment l’empathie s’exprime dans les différentes cultures et contextes sociaux », ont commenté les auteurs de ce classement qui souhaitent qu’une étude portant sur un panel plus large soit entreprise.

À lire aussi : Votre docteur est-il empathique? Mesurez-le!