Attention : on déclare les revenus 2018, surtout s'ils ont changé

Depuis mercredi 10 avril, les contribuables peuvent valider leur déclaration de revenus en ligne, même s'ils n'ont pas encore reçu leur exemplaire papier. Pour ceux dont les revenus, qu'il s'agisse de salaires, de pensions ou d'allocations sont simples, il suffira de cocher une case, et de confirmer les informations préremplies par le fisc.

En revanche, pour ceux dont les revenus sont disparates, mais aussi surtout pour ceux dont la situation a changé en 2018, il faudra être plus vigilant. Avec la mise en place du prélévement à la source, en effet, il se peut fort bien que le taux auquel vous êtes soumis aujourd'hui ne soit pas correctes.

Les personnes âgées peuvent renvoyer la déclaration papier sans risquer de pénalité

C'est avec la déclaration de revenus que l'administration fiscale va en effet pouvoir refaire ses calculs, et décider s'il faut que soyez remboursé d'un trop perçu ou, au contraire, si vous devrez prochainement vous acquitter d'un complément d'impôt, avant le 15 septembre prochain. Attention : vous avez jusqu'au 21 mai inclus pour compléter et valider votre déclaration de revenus si vous habitez dans un département numéroté de 1 à 19, jusqu'au 28 mai pour les départements allant de 20, à 49, et jusqu'au 4 juin pour tous les autres. 

À noter que l'administration fiscale acceptera les déclarations de revenus papier, sans appliquer de sanction, comme c'était prévu jusqu'ici. Il faudra simplement déclarer ne pas être équipé d'un ordinateur. Elles peuvent sinon se faire aider, le plus souvent, en se rendant dans leur mairie. 

À lire aussi : Prélèvement à la source : 800.000 foyers fiscaux ont changé leur taux depuis janvier