La semaine débutera par un temps agréable et ensoleillé sur la quasi-totalité du pays. Les températures maximales seront également en hausse par rapport aux normales. Les conditions météorologiques se dégraderont en milieu de semaine avec l’arrivée de perturbation sur une bonne partie du pays.

Mardi : l’anticyclone situé sur les îles britanniques maintiendra un temps calme et sec sur l’ensemble de la France. Le temps sera globalement bien ensoleillé malgré un voile de nuages élevés de la Bretagne au Roussillon jusqu’en Aquitaine et des cumulus en journée sur les régions situées au Nord de la Seine. Le vent d’Autan se renforcera à 60/70 km/h ainsi que le vent d’Est du Limousin à la Bretagne à 50 km/h en rafale. Les températures maximales seront en nette hausse et nous serons 1 degré au-dessus des normales.

Mercredi : le flux de secteur sud-est va très nettement se renforcer, apportant une grande douceur sur tout le pays. Néanmoins, le soleil va quand même s’imposer malgré un voile de nuages élevés assez épais sur les régions de l’Ouest où quelques ondées éclateront en cours d’après-midi (de la Bretagne à l’Aquitaine). Le vent d’est atteindra régulièrement les 50 à 60 km/h dans les terres de la moitié Nord et jusqu’à 70 km/h près de la Manche. Le vent d’Autan soufflera très fort dans son domaine avec des pointes à 90/110 km/h jusqu’en plaine toulousaine. Les températures grimperont encore et nous serons 3 degrés au-delà des normales.

Jeudi : une dégradation se mettra en place, car nous passerons sous l’influence d’un système dépressionnaire venant se positionner en mer d’Iroise en cours de journée. Nous attendons de fréquentes averses de la Bretagne à la PACA et aux Pyrénées et des orages parfois forts seront possibles en fin de journée des Pyrénées au Massif-Central. Le temps restera sec sur le quart Nord-Est avec un soleil très voilé par des nuages élevés. Le vent de secteur sud-est sera moins soutenu, mais des rafales à 70/90 km/h seront encore possibles sur le Sud du Massif-Central. Les températures de l’après-midi seront globalement stationnaires en moyenne nationale.

Vendredi : la perturbation remontera vers le Nord du pays et provoquera de la pluie du Nord-Pas-de-Calais à l’Alsace jusqu’au Jura. Ailleurs, le temps sera sec, mais les nuages domineront. Le vent basculera au secteur nord-est sous la zone perturbée et les températures baisseront très nettement, mais elles resteront de saison.

Samedi : le temps sera très perturbé sur la moitié Sud jusqu’en Alsace avec de fréquentes pluies et/ou des averses. Il neigera en montagne alors que le temps sera plus sec sur la moitié Nord, mais ce seront les nuages qui vont s’imposer. Les températures continueront de plonger et nous serons 3 degrés en-dessous des normales l’après-midi.

Dimanche : la zone perturbée perdra de son activité des Pyrénées aux Alpes, mais il y aura encore des averses et de la neige en montagne. Le soleil reviendra près de la Méditerranée, mais le Mistral et la Tramontane souffleront fortement. Ailleurs, le temps sera variable avec des éclaircies. Le vent de nord fera encore baisser les températures et nous accuserons un déficit moyen de 4 degrés par rapport aux normales climatiques.