Lorsque vous ouvrez l’eau du robinet vous vous attendez à quoi ? De l’eau, bien évidemment, transparente qui plus est. Dans la petite ville d’Onaway, au Canada, la surprise a donc été générale lorsque des robinets est sortie non pas de l’eau claire mais… de l’eau rose. Rapidement, l’effet de surprise a laissé place à l’inquiétude des riverains.

De l’eau rose fluo dans les tuyaux de la ville

Les habitants de la petite ville d’Onaway, 883 habitants au dernier recensement, on eut du mal à croire leurs yeux lundi 6 mars 2017 lorsqu’ils ont ouvert leur robinet : l’eau était rose. Mais pas une simple impression de rose : un rose fluo digne de certaines aquarelles. Sans surprise, ils se sont rués sur leurs appareils photo pour partager cet événement insolite, mais également inquiétant : pourquoi l’eau est-elle devenue rose ?

Les diverses histoires de pollution de l’eau qui conduisent des rivières entières à changer de couleur n’ont pas manqué de se rappeler à la mémoire des habitants qui ont pris des mesures : très rapidement, ils ont acheté des bouteilles d’eau afin de pouvoir boire et cuisiner. Ils ont dû attendre près d’une journée avant d’avoir la confirmation de l’incident par la mairie… et des explications.

 

Une pollution au permanganate de sodium

La Mairie d’Onaway a réagi avec un peu de retard : ce n’est que le mardi 7 mars 2017 qu’elle a donné des explications à ses concitoyens. L’eau a été polluée par du permanganate de sodium, ce qui lui a donné cette couleur rose fluo. Une pollution liée à une vanne mal fermée lors d’un traitement des eaux usées : le produit n’aurait pas dû se retrouver dans le réseau de distribution de l’eau potable.

Heureusement, la pollution n’est pas dangereuse : les habitants n’ont aucune crainte à avoir pour leur santé. Pas sûr toutefois qu’ils auront bu leur eau tant qu’elle aura été rose.

À lire aussi : Près de 3 millions de Français boivent une eau polluée