Les hommes décident-ils toujours des « grands » achats du foyer tandis que les femmes dépensent leur argent en vêtements et accessoires ? Eh bien, ce cliché n’est plus d’actualité aujourd’hui, à en croire un sondage Odoxa pour RTL et la FG2A (Fédération des garanties et assurances infinitaires).

Vêtements : les hommes achètent légèrement plus que les femmes

Les femmes seraient-elles des consommatrices compulsives, prêtes à épuiser le solde de leur carte bancaire dans une boutique de vêtements ou de chaussures ? À en croire un sondage Odoxa pour RTL et la FG2A, cette image relève davantage d’un mythe que la réalité. Les hommes dépenseraient en réalité 20 % plus que les femmes !

Ce constat se vérifie sur les produits high-tech : 400 euros de dépenses par an pour les hommes contre 277 pour les femmes. Fait plus surprenant, il est également vrai sur le poste de l’habillement (540 euros par an pour les hommes contre 531 par an pour les femmes) et même sur les produits cosmétiques et de bien-être et de santé : le budget atteint 310 euros par an pour les hommes, contre 289 euros par an pour les femmes.

Achats : dans 7 cas sur 10, c’est la femme qui décide

L’attitude des hommes et des femmes vis-à-vis des promotions n’est cependant pas la même. Les femmes sont davantage sensibles aux « bonnes affaires » sur les vêtements, les bijoux et les articles de maroquinerie (74 %, contre 66 % des hommes). C'est également vrai, bien que dans une moindre mesure, sur le mobilier et les objets de décoration (71 %, contre 66 % des hommes).

Et si dans le passé, c’étaient les hommes qui avaient le dernier mot lorsqu’il s’agissait d’acheter un appareil électroménager ou même faire un simple achat du quotidien, ce sont désormais les femmes qui revendiquent ce statut de décideurs dans le ménage. En effet, le choix leur appartient dans 73 % des cas.

À lire aussi : Les femmes sont plus nerveuses au volant et l’explication est historique