Avec ses 11 jours fériés par an, la France est parmi les pays européens où l'on se repose le plus.

La France se classe en tête du palamarès

Vous vous êtes sans doute déjà posé la question : nous n’en sommes qu’à la première moitié du mois de novembre, et voilà déjà le deuxième jour férié ! Eh bien, vous n’êtes probablement pas solitaire dans cette interrogation. Les Français se reposent effectivement beaucoup.

Pour les jours fériés, dans le classement européen, la France arrive troisième, ax aequo avec l’Italie et l’Allemagne. Seuls l’Espagne et la Grèce en ont plus (14 et 12 jours chômés respectivement).

Le mois qui concentre le plus de jours fériés est mai : cette année, une fois passés les traditionnels 1er et 8 mai, les Français ont eu droit à un jour de repos le jeudi de l’Ascension (5 mai cette année) et à un autre le lundi de Pentecôte. Mais que les pourfendeurs de l’oisiveté se calment : en 2017, il n’y aura pas quatre mais trois jours fériés en mai, le Lundi de Pentecôte tombant le 5 juin.

Autre fête religieuse à date changeable : le Lundi de Pâques. Tombé cette année le 28 mars, il tombera le 17 avril en 2017. Ainsi, après le repos du 1er janvier, en 2017, les Français travailleront sans jours chômés supplémentaires jusqu’à la mi-avril.

De longues vacances aussi

En tout, les Français se ne travaillent pas 41 jours par an. Premier du classement ax aequo avec l’Allemagne, l’Hexagone devance de peu le Danemark (39 jours), suivi de l’Italie et de l’Espagne (36 jours) et de la Grèce (35 jours). Même si les congés français, allemands et danois sont les plus longs (30 jours), leur plus faible durée en Italie (25 jours) et en Espagne (22 jours) est un peu compensée par des jours fériés nombreux (11 jours en Italie et 14 jours en Espagne respectivement).