En cette fin d’année 2015, le phénomène El Niño s’intensifie et est en passe de devenir le plus puissant parmi ceux répertoriés depuis un demi-siècle, selon l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM).

Qu’est-ce que le phénomène El Niño ?

El Niño résulte de l’interaction de l’océan et de l’atmosphère dans la zone Centre-Est du Pacifique. Il apparait lorsque la température à la surface de l’océan dans cette région est plus élevée que d’habitude. Cela provoque un déplacement des eaux chaudes dont l’impact sur les conditions météorologiques peut-être très important. Ces phénomènes atteignent leur paroxysme en fin d’année, d’où le nom de El Niño, référence au petit Jésus.

Aujourd’hui, les pays les plus touchés par El Niño sont préparés et anticipent ses conséquences tant sur le plan humain qu’économique ou matériel. Toutefois, ce phénomène couplé au réchauffement climatique pourrait entrainer des conséquences inattendues.

À l’occasion de la conférence internationale El Niño, qui s’est tenue à l’Université de Columbia (New York), les 17 et 18 novembre dernier, l’Organisation Météorologique Mondiale a mis en ligne une vidéo expliquant El Niño 2015-2016 de manière très simple :

Crédit Photo : Baillou – Fotolia.com