Les colorations pour cheveux peuvent être dangereuses pour la santé. Selon l’Anses, les substances persulfates utilisées dans les produits capillaires présente des risques pour la santé des professionnels et des consommateurs tels que de l'asthme et une dermatite allergique.

Asthme, dermatite allergique... Prudence avec les colorants pour cheveux !

Vous avez pris l'habitude de vous colorer les cheveux, prudence ! Selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses), les principes actifs de ces décolorants, les persulfates, sont dangereux pour la santé. L'Anses publie mercredi 12 juin une note qui compile ses expertises sur ces produits. 

Et pour cause, au total, plus de 1.000 cas de pathologies professionnelles ont été recensés entre 2001 et 2015 : asthme, dermatite allergique, rhinite, urticaire ou encore choc anaphylactique. Pour les professionnels, l’exposition est plus longue et répétée puisqu'elle se produit lors de la préparation, de l’application et du rinçage des produits, par voie respiratoire et cutanée. Les consommateurs, eux, peuvent être exposés lors de l’utilisation des produits de décoloration.

Un étiquetage et des restrictions d'utilisation

Par conséquent, l'Anses recommande de se protéger. Rares sont les coiffeurs qui portent des masques, or ils représentent 90% des victimes... "Cette information devrait être obligatoirement appliquée sur les produits en question, détaille Matthieu Schuler, directeur de l'évaluation des risques à l'Anses. Aujourd'hui, réglementairement, il n'y a pas d'obligation en ce qui concerne les produits de décoloration pour les cheveux." 

Et l'Anses ne fait pas que mettre en garde les consommateurs et autres professionnels, elle alerte aussi les autorités publiques. Elle réclame ainsi un étiquetage, mais aussi des restrictions d'utilisation : "Il pourrait y avoir une analyse scientifique et technique qui dirait jusqu'à quel niveau ces produits ne représentent pas de risque. Ce travail technique pourrait permettre de dire dans quelles conditions ces produits peuvent être utilisés de manière sûre." Une réglementation qui devrait être appliquée à l'échelle européenne.