« Le chien est le meilleur ami de l’homme » et encore une fois ce dicton est confirmé. Aux-États-Unis, un homme serait mort de froid si sa chienne ne lui avait pas porté secours.

Cloué à terre dans le froid : sa chienne vient le sauver

L’année 2017 a plutôt mal commencé pour Bob, un Américain âgé d'une soixantaine d'années vivant dans une ferme située dans le Michigan. Le jour de l’An, vers 22h30, alors qu’il allait chercher du bois dans son bûcher situé à quelques mètres de sa maison, Bob a alors glissé sur le sol et s'est cassé le cou. Incapable de se relever, il a rapidement ressenti le froid sur tout son corps.

Comme il avait prévu de faire une brève sortie, Bob était juste vêtu d’une chemise et de ses pantoufles. Une tenue insuffisamment chaude pour supporter la température extérieure qui avoisinait les -4C°. Cloué sur le sol gelé il a appelé à l’aide « mais mon voisin le plus proche est à environ un quart de mille de distance » a déclaré Bob. Heureusement pour lui, une aide plutôt inattendue est venue à son secours : Kesley, sa chienne âgée de cinq ans.

Sa chienne lui apporte chaleur et réconfort jusqu’à l’arrivée des secours

 Voyant son maître mal en point, le Golden Retriever s’est couché sur lui afin de le maintenir au chaud et l’a tenu éveillé en lui léchant les mains et le visage. Elle est restée tout la nuit aux côtés de son maître et a également aboyé pendant tout ce temps pour donner l’alerte. Ce n’est que le lendemain, en début de soirée, que le voisin intrigué par les aboiements, a fini par les rejoindre.
 
Conduit immédiatement à l'hôpital, Bob était en hypothermie avec une température corporelle en dessous de 21C°. À la surprise des médecins, l’Américain s’est rapidement remis de sa blessure au cou et arrivait même à bouger ses extrémités. Un miracle pour Chaim Colen, son neurochirurgien, qui estime que « la plupart des personnes souffrant de lésions de la moelle épinière ne se déplacent pas ». Celui-ci a ensuite conclut : « Je pense que son chien l’a vraiment maintenu en vie, il a eu beaucoup de chance ».