Le GIEC (Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat) a rendu hier son nouveau rapport, très alarmiste, sur l’état du climat actuel.

Les experts se montrent de plus en plus alarmistes quant à la situation actuelle et craignent le pire pour nos générations futures. Les gaz à effets de serre et l’être humain sont directement pointés du doigt. Il est plus qu’impératif selon eux que les décideurs du monde entier prennent enfin des mesures drastiques pour diminuer ces gaz.

Un défi de taille qui est nécessaire afin d’éviter une hausse importante des catastrophes naturelles. Nous pourrions entre autres, connaître une augmentation des inondations, des tempêtes, de fortes vagues de chaleur ainsi qu’une élévation importante du niveau des océans.

Le rapport servira de base de discussion pour les 195 pays qui se retrouveront, le mois prochain au Pérou, pour discuter des solutions à mettre en place et d’aboutir à un accord lors d’une conférence qui se tiendra fin 2015 à Paris.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce nouveau rapport du GIEC, nous vous invitons à vous rendre sur le site CatNat pour un résumé clair et précis, ou consulter directement le rapport (anglais).