Les conditions météorologiques seront encore bien perturbées sur l’ensemble du territoire. Il sera difficile d’apercevoir sur soleil sur les 3/4 du pays. Sortez les parapluies et les pulls !

Mardi, une dépression s’installera au nord de l’Écosse et le courant basculera à l’ouest, dirigeant une perturbation océanique vers l’ouest et le nord-ouest du pays, avec dès lors un temps très nuageux à couvert et, l’après-midi, pluvieux. À l’est d’un axe allant de la Lorraine au Midi-Pyrénées, on bénéficiera cependant d’un temps plus lumineux avec un ciel peu nuageux, voire serein proche de la méditerranée, où Mistral et Tramontane seront toujours au menu.

Mercredi, la dépression s’installera sur la Mer du Nord et le courant basculera au nord-ouest, dirigeant une masse d’air perturbé vers la plupart des régions. Sous un ciel souvent très nuageux, des averses de pluie ou localement de grêle seront à craindre. Le pourtour méditerranéen conservera encore un temps sec.

Jeudi, les conditions resteront perturbées sur la plupart des régions, lorsqu’une perturbation océanique s’emparera du pays. A l’exception du pourtour méditerranéen, où Mistral et Tramontane souffleront toujours, le temps sera effectivement gris et pluvieux avec de la neige sur le Massif central, les Vosges, le Jura et les Alpes du Nord.

Vendredi, les dépressions présentes sur le nord de l’Europe prendront les commandes du temps et le temps se dégradera davantage. On devra dès lors composer avec un ciel gris et des précipitations localement modérées. Le sud de PACA et la Corse conserveront un temps sec.

Samedi, les conditions synoptiques n’évolueront guère et nombreux nuages, averses ou pluies resteront presque partout au menu météo, sauf proche de la méditerranée.

Dimanche, ce seront toujours les dépressions présentes sur le nord du continent qui seront aux commandes du temps, avec un régime d’averses à la clé, même si celles-ci devraient se faire un peu moins fréquentes et moins généralisées sur le pays que samedi.