Si tous les ans depuis 2013, une rumeur circule sur les réseaux sociaux annonçant que l’Europe connaitrait l’hiver le plus froid depuis un siècle, les spécialistes affirment que cette rumeur serait une nouvelle fois infondée.

L’hiver 2016-2017 ne dérogera pas à la règle

Selon les spécialistes, cet hiver devrait être relativement doux en globalité mais pas autant que ces trois dernières années. En effet, celui de 2015-2016 était le plus chaud depuis 1900 en France. Les météorologues affirment qu’il devrait faire entre 0,5 et 1 degré au-dessus des moyennes de saison. Ils prévoient que l’hiver sera doux à 70 %.

Les mois de septembre à novembre devraient être sec en matière de précipitations. Le retour du mauvais temps est annoncé pour début janvier 2017. Toutefois, ces prévisions ne sont données qu’à titre indicatif puisqu’il est impossible pour un météorologue de prédire les températures pour une saison à venir dans sa globalité.

Un scénario plus chaud que la normal est probable

Météo France ne privilégie aucune projection pour cet hiver avant la fin du mois de novembre. Le service météorologique estime toutefois qu’un « scénario plus sec que la normale est probable sur les régions méditerranéennes et sur le nord de l'Europe », pour le début de l’hiver.

Ainsi, pour retrouver la trace de l’hiver le plus rude depuis 1900, il faut remonter à celui de 1962-1963 où les températures moyennes tournaient autour des -5°C. Ces statistiques records semblent difficilement atteignables cette année, d’autant plus que Météo France estime qu’il « est pratiquement impossible de retrouver ce genre de température extrême pour cet hiver. 1963 était une anomalie. »

À lire aussi : Le plein d'astuces pour survivre à l'hiver