Alors qu’ils pensaient passer leurs vacances à Nice, dans le sud de la France, quatre vacanciers se sont trompés de destination. Ils ont finalement atterri à Nis, une ville industrielle de Serbie. Les voyageurs ont confondu ces deux communes, aux cartes postales pourtant bien différentes.

Deux villes distantes de 1 500 km

Quatre voyageurs tchèques, qui se préparaient à découvrir la Promenade des Anglais à Nice, se sont retrouvés dans une ville industrielle située au sud de la Serbie, principalement connue pour ses exploitations de caoutchouc et de cigarettes.

Les voyageurs avaient trouvé des prix très compétitifs par l’intermédiaire d’une compagnie proposant des vols low-cost depuis Bratislava, en Slovaquie. Les villes de Nis et Nice sont pourtant distantes de près de 1 500 km et ont peu d’attraits en commun.

Ils s’aperçoivent qu’ils se sont trompés de destination lors de l’atterrissage

« Je peux confirmer qu'ils ont atterri à Nis et s'apercevant de leur erreur, ils ont loué une voiture et immédiatement poursuivi leur voyage en direction de l'aéroport de Sofia » en Bulgarie, à 150 km, a précisé à l'AFP une source aéroportuaire serbe, qui confirmait des informations de la presse locale. Déçus de ne pas avoir pu profiter des paysages de la méditerranée, les quatre personnes ont finalement décidé de repartir immédiatement de Nis.

Même si la ville serbe n’a pas de quoi concurrencer la Promenade des Anglais, elle possède pourtant une belle forteresse datant de l’époque ottomane et accueille chaque année un festival de jazz très connu.