Le prix des carburants continuent de grimper en station. Au plus grand dam des vacanciers. 

Des prix similaires à l’été 2018

Les vacances vont coûter plus chères que prévues. Le prix des carburants a de nouveau augmenté la semaine dernière, d’après le rapport hebdomadaire établie par le ministère de la Transition écologique et solidaire. Mais cette fois, la hausse est plus sensible. 

Après une hausse de 3 centimes la semaine précédente, le sans-plomb 95 (SP95) a de nouveau augmenté de 1,02 centime, s’affichant à 1,5309 euro le litre en moyenne. Un chiffre presque équivalent aux prix affichés durant l’été 2018. Le SP95 se vendait déjà 1,53 euro entre le 15 et le 22 juillet 2018. 

Les tensions internationales principalement en cause

Le SP95-E10 a, quant lui, atteint 1,5110 euro, soit 1,25 centime supplémentaire. Enfin, le sans-plomb 98 augmente de 1,05 centime pour afficher désormais 1,5110 euro. Le carburant le plus utilisé par les automobilistes français, le gazole, est en hausse de 0,79 centime et affiche désormais sur les stations-services 1,4306 euro le litre, soit autant qu’il y a un an. 

Cette augmentation est principalement due aux tensions internationales et aux restrictions des grands pays producteurs de pétrole. Le prix des carburants en est extrêmement dépendant. Autre facteur pour calculer le prix, le taux de change euro-dollar et les taxes établies par l’État.

À lire aussi : Le budget moyen des Français pour les vacances d'été est de 1.765 euros