Alors que le nombre de départements en alerte orange canicule a presque triplé, lundi 23 juillet, beaucoup se demandent jusqu’à quand ce phénomène durera. 

L'alerte orange canicule étendue à 59 départements

La canicule frappe une nouvelle fois la France cette semaine. De 21, le nombre de départements en alerte orange est passé à 59, lundi 23 juillet. L'alerte orange est maintenue dans 21 départements : Ardèche, Ariège, Aveyron, Charente, Charente-Maritime, Corrèze, Dordogne, Drôme, Haute-Garonne, Gers, Gironde, Isère, Landes, Lot, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Rhône, Tarn, Tarn-et-Garonne et Haute-Vienne.

Les 38 départements désormais placés en vigilance orange sont : l’Ain, l’Allier, l’Aube, le Cantal, le Cher, la Côte-d'Or, la Creuse, le Doubs, l’Eure-et-Loir, l’Indre, l’Indre-et-Loire, le Jura, le Loir-et-Cher, la Loire, la Haute-Loire, le Loiret, le Maine-et-Loire, la Haute-Marne, la Mayenne, la Nièvre, le Puy-de-Dôme, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, la Sarthe, la Savoie, la Haute-Savoie, Paris et sa petite couronne, la Seine-et-Marne, les Yvelines, les Deux-Sèvres, la Vienne, l’Yonne, le Territoire-de-Belfort, l’Essonne et le Val-d'Oise. 

Un mois d’août éprouvant

Le pic de chaleur est prévu jeudi. D’ici là, la « masse d’air chaude s’étend vers le Nord », ont annoncé les météorologues. En fin de semaine, les températures devraient revenir à la normale. Mais une autre canicule pourrait-elle arriver durant l’été ? 

Après un mois de juin ayant battu les records de chaleur sur toute la France, un rapport de Météo France peut laisser penser que le mois d’août sera particulièrement chaud. C’est en tout cas ce qu’avaient prévu les spécialistes de la météo pour le mois de juin, sans pour autant prévoir à l’avance les épisodes de la canicule. Depuis 2010, au moins une vague de chaleur a été constatée par an, à l’exception de 2014. Le record est de quatre pour l’année 2017.

À lire aussi : Canicule : les aliments qui vous aideront à affronter la chaleur